1998 – La sécurisation de l’accès aux terres et aux ressources : par le titre ou l’inscription dans la communauté ?

(extrait de LAVIGNE DELVILLE P., 1998, « La sécurisation de l’accès aux ressources : par le titre ou l’inscription dans la communauté ? », in LAVIGNE DELVILLE P., ed., Quelles politiques foncières en Afrique noire rurale ? réconcilier pratiques, légitimité et légalité Paris, Ministère de la Coopération/Karthala: 76-86) “ Condition nécessaire, mais non suffisante, de la gestion viable et de…

Janvier 2016 – L’ANR ou l’enlisement d’un dispositif bureaucratique de financement de la recherche par projet

Efficace, le financement par projet ? Suivant en cela les principes du New Public Management, les gouvernements successifs ont, depuis 2005, promu le financement de la recherche par projets et mis en place l’Agence nationale de la recherche (ANR), censée améliorer la qualité de la recherche française, en sélectionnant les « meilleurs » projets. Une dizaine d’années après…

2010 – Sécurisation foncière et formalisation des droits sur la terre : un cadre conceptuel élargi

(extrait de Lavigne Delville P., 2010, « Sécurisation foncière, formalisation des droits, institutions de régulation foncière et investissements. Pour un cadre conceptuel élargi », Revue des Questions foncières, FAO, n° 1, pp. 5-34) Les débats sur la sécurisation foncière opposent, en simplifiant, deux positions : celle qui met en avant les rapports fonciers existants comme frein à l’investissement,…

1998- Les bas-fonds en Afrique soudano-sahélienne : des espaces multi-usages, aux modes d’exploitation diversifiés et dynamiques

(extrait de Lavigne Delville Ph., 1998, « Logiques paysannes d’exploitation des bas-fonds en Afrique soudano-sahélienne » in Ahmadi N. et Teme B. eds. Aménagement et mise en valeur des bas-fonds au Mali, bilan et perspectives nationales, intérêt pour la zone de savane ouest-africaine, CIRAD, pp. 77- 93) (photo : G.Serpantié, IRD)  1. Un espace multi-usages, intégré au…

2014 – France : repenser l’élaboration des projets d’aménagement

Notre-Dame des Landes, Sivens, et plus largement les nombreux « grands projets inutiles »[1] témoignent de l’inadaptation radicale à nos sociétés contemporaines des procédures de décision autour des projets d’aménagement. On demeure dans une logique où le porteur de projet (qu’il soit public ou privé) a raison par principe, où des connivences d’ordre diverses entre porteurs de…

2011 – L’intervention sociale, entre « volonté d’améliorer » et contrôle des marges

Extrait de Lavigne Delville P., 2011, Vers une socio-anthropologie des interventions de développement comme action publique, Mémoire d’habilitation à diriger des recherches Univ Lyon II, Lyon, pp.135-144. Les projets de développement sont, dans les pays « sous régime d’aide », la forme principale que prend l’intervention des Etats, des institutions internationales, des ONG, interventions qui visent à…

1994 – Rapports sociaux, unités économiques et logiques d’acteurs dans les exploitations agricoles en Afrique soudano-sahélienne[1]

(Lavigne Delville P., 1994, Migrations internationales, restructurations agraires et dynamiques associatives en pays soninké et haalpulaar (1975-1990), essai d’anthropologie du changement social et du développement, thèse de doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, EHESS, Centre de Marseille, Marseille, pp.60-68) Jusque dans les années 60, les points de vue et les catégories d’analyse des anthropologues et…