Août 2016 – A la fin des années 1980, des enquêtes d’unités de production, pour comprendre les stratégies paysannes

Avec la montée des problématiques du développement local, de l’environnement, le développement agricole est trop souvent passé de mode. Qui fait encore de l’appui aux producteurs, pour leur permettre de tirer un meilleur parti de leurs systèmes de production, améliorer leurs revenus ? Qui réalise encore des diagnostics agraires, pour comprendre la diversité des exploitations agricoles,…

Avril 2016 – Interroger l’action publique dans les pays ‘sous régime d’aide’

(d’après Baron C. et Lavigne Delville Ph., 2015, « Introduction », in Valette E.,  Baron C.,  Enten F., et al, ed., Une action publique éclatée ?, Nogent sur Marne, GRET/LEREPS, pp. 13-19) Le projet de recherche Le programme de recherche « Une action publique éclatée ? Production et institutionnalisation de l’action publique dans les secteurs de l’eau…

Décembre 2014 – Temps des politiques, temps des projets

Confusion des temporalités et contradictions institutionnelles dans la réforme foncière au Bénin (2005-2014) (Lavigne Delville P., 2015, « Temps des politiques, temps des projets : confusion des temporalités et contradictions institutionnelles dans la réforme foncière au Bénin (2005-2015) », in Valette E.,  Baron C.,  Enten F., et al, ed., Une action publique éclatée ? Production et institutionnalisation…

5 mars 2016 – Une brève histoire des projets de développement

On a aujourd’hui tendance à penser que le modèle du « projet » mis en œuvre par une Ong ou une Unité de gestion de projet, et agissant principalement par « faire faire » (c’est-à-dire par multiplication du recours à la sous-traitance) est la forme normale de l’intervention de développement. Or c’est en fait une modalité qui s’est mise…

1er janvier 2016 – En début de projet on ne sait pas grand-chose mais on peut tout faire….

« En début de projet on ne sait pas grand-chose mais on peut tout faire tandis qu’en fin de projet on ne peut plus rien faire mais on a tout appris ». Cette citation de Gilles Garel dans son petit ouvrage « le management de projet » (p.12) traduit bien le paradoxe structurel de tout projet, « processus concomitant où, au fur et à mesure des différentes phases d’avancement, les degrés de liberté diminuent tandis que le niveau de connaissance s’accroît » (idem).

13 décembre 2015 – La promotion ambigüe de la « société civile » dans les politiques d’aide

(extrait de l’introduction de Lavigne Delville P., 2015, Aide internationale et sociétés civiles au Niger, Paris/Montpellier/Marseille, Karthala/APAD/IRD) La recherche en sciences sociales est très critique sur l’usage de la notion de société civile en Afrique et plus encore sur la façon dont le discours sur la société civile est mobilisé par les institutions d’aide. Celui-ci…

2007 – Anticiper les risques de conflits fonciers dans un aménagement hydro-agricole : l’apport de l’anthropologie

(publié dans Humanitaires, hors série n°4, Automne Hiver 2007) Introduction Les bas-fonds sont les parties basses du paysage, les têtes de vallées, où se concentrent les eaux de ruissellement et où la nappe phréatique est peu profonde. Dans les pays du Sahel, ce sont de riches pâturages de saison sèche, avec les rares mares –…