15 mars 2015 – Contribuer à « socio-anthropologiser » les cadres cognitifs des praticiens : « l’accompagnement de la connaissance anthropologique »

Introduction et conclusion de la section du même titre, dans Lavigne Delville P., 2011, Vers une socio-anthropologie des interventions de développement comme action publique. « On se soucie très rarement de l’accompagnement de l’information anthropologique dans l’univers de la décision, or dans ce cas, peut-on parler d’application ? » (Baré, 1995: 13). De fait, de nombreuses recherches « appliquées »…

Septembre 2014 : Des Accords au Cotonou au PASOC I. L’UE et la société civile au Niger : l’invention d’une politique

Conférence organisée par le PASOC II à l’Hôtel Gaweye, Niamey (Niger), septembre 2014 Introduction Je voudrais commencer par remercier sincèrement la Délégation de l’UE et le PASOC II d’avoir accepté, avec enthousiasme, je dois dire, d’organiser cette conférence qui me permet de vous restituer et de mettre en débat les résultats de ma recherche. Je…

2006 Les Ong peuvent-elles contribuer à (re)construire l’action publique au Sud ?

Note conceptuelle pour un projet de recherche appliquée, 2006 Interroger ses projets de développement en termes d’action publique permet d’enrichir la réflexion interne aux ONG sur leurs stratégies d’actions et leurs positionnements institutionnels. Plus largement, l’analyse des politiques publiques est très pertinente pour décrire ce qu’est la réalité des projets de développement : les confrontations de…

23 mai 2012: Projets de développement et action publique : les contraintes de la temporalité

Un projet, c’est mobiliser des ressources pour un temps donné, pour des objectifs donnés. Un calendrier serré, des objectifs quantitatifs ambitieux, cela peut marcher si l’on est sur des actions très normées, peu dépendantes du contexte ou de l’engagement d’autres acteurs. Mais dès lors qu’on est sur une logique de mise en place de dispositifs…

10 mars 2012: Piloter les projets de développement : rétroaction plutôt que programmation rigide ex ante

La conception des projets de développement devient de plus en plus rigide. Il faut avoir défini à l’avance les activités, les avoir programmées et budgétées précisément, avoir défini les indicateurs de suivi. Comme si pour atteindre les objectifs prévus, une fois fait le « bon » diagnostic, il suffisait de dérouler mécaniquement la programmation. Il…

2005: Pour des politiques communales de gestion des ordures ménagères dans les villes secondaires

Depuis une dizaine d’années, Ong et projets de développement s’intéressent à la question des ordures ménagères urbaines. Ils promeuvent souvent des GIE, passant contrat avec les  ménages pour enlever leurs ordures, et collectant les ordures par charrette à âne.   Cette note m’est inspirée par la lecture du draft du travail de capitalisation d’expérience sur…